UN CHAMPIGNON A RÉDUIT LA FORMATION DU CHARBON AU PERMIEN, 300 Ma

SANS LUI, IL Y AURAIT PROBABLEMENT BEAUCOUP PLUS DE CHARBON SUR NOTRE PLANÈTE…

L’apparition, il y a environ 300 millions d’années, d’un champignon capable de décomposer de manière très efficace le bois mort serait en partie la cause d’un brusque déclin de la formation de cette précieuse ressource énergétique.

C’est en analysant le génome de 31 espèces de champignons qu’une équipe internationale de scientifiques, menée par le biologiste Dimitris Floudas, de l’université Clark (Etats-Unis), a pu remonter jusqu’aux lointaines origines de leur capacité à dégrader le bois.

Plus précisément, leur aptitude à détruire sa composante la plus coriace : la lignine.

Responsable de la résistance et de la rigidité du bois, la lignine le protège également des attaques microbiennes. C’est elle qui favorise la préservation du carbone organique contenu dans les débris végétaux.

De quoi expliquer la mise en place d’immenses gisements de charbon au cours du Carbonifère et du Permien (entre -360 et -250 millions d’années).

Mais l’émergence de champignons capables de mettre à bas cette défense a changé la donne…

EN PLUS D’OUVRIR UNE FENÊTRE SUR CE PASSÉ LOINTAIN, CES TRAVAUX POURRAIENT S’AVÉRER UTILES POUR LA FABRICATION DE BIOCARBURANTS DE SECONDE GÉNÉRATION.

L’un des blocages, en effet, porte encore sur la dégradation de la composante ligneuse des végétaux.

http://histoiredutemps.free.fr/terrestre/paleozoique/carbonifere.missi.htm

PISTOSAURUS, SURVIVANT DE L’EXTINCTION DE MASSE DU PERMIEN – TRIAS – 252 MILLIONS D’ANNÉES

A la fin du Permien, 95 % de toutes les formes de vie disparurent, dont 70 % des espèces terrestres telles que les plantes, les insectes et les vertébrés. Il a fallu quelque 100 000 ans pour que la vie reprenne sur terre.

PAR CHANCE, UN ANIMAL MI-REPTILE, MI-MAMMIFÈRE DU PERMIEN A SURVÉCU. LE PISTOSAURUS, un herbivore de la taille d’une vache, compte parmi les animaux les plus importants que la terre est jamais portée. Il est l’un des ancêtres de tous les mammifères et donc de l’homme.

Si nous sommes ici aujourd’hui, c’est parce que cette étrange créature a survécu lors de la plus grande catastrophe que la terre ait jamais connue.

http://histoiredutemps.free.fr/terrestre/paleozoique/permien.extinction.htm

Description de cette image, également commentée ci-aprèsDessin de Pistosaurus longaevus.