LE CHARBONNAGE – CAGE CHARGÉE DE PERSONNEL À LA REMONTE DU FOND, 800 MÈTRES.

L’HOMME ET L’INDUSTRIE MINIÈRE DANS LE NORD-PAS DE CALAIS, FRANCE – Métiers d’autrefois vers 1900 – 100 ans d’histoire – 296 photographies
D’après le fonds du Centre Historique Minier du Nord-Pas de Calais

Résultat de recherche d'images pour "mineurs de fond s’apprêtant à descendre dans la mine en 1900"À compter de la seconde moitié du XIXe siècle, les outils de production évoluent. La modernisation progressive des cages et des berlines transforme la descente et la remonte.

Progrès technique et économique, c’est aussi UNE AVANCÉE POSITIVE POUR LES MINEURS. PLUS BESOIN D’UTILISER DES SYSTÈMES D’ÉCHELLES, le transport vers le fond, puis le retour au jour se font désormais à bord des berlines introduites dans les cages.

JOSEPH QUENTIN (1857-1946) NOMMÉ PHOTOGRAPHE OFFICIEL DES
COMPAGNIES DES MINES DE BÉTHUNE, LENS ET MARLES.

Cette fonction lui permet d’effectuer des reportages sur les sites de ces trois compagnies. Entre 1898 et la déclaration de la Première Guerre mondiale, le photographe artésien  réalise des prises de vue aussi bien souterraines au fond de la mine, qu’au « jour » dans les installations de surface.

Il est le premier photographe à avoir pu réaliser des prises de vue au fond. Plusieurs de ses photographies ont été exposées dans le pavillon de la Compagnie des Mines de Lens lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1900. Parmi les plaques de verre qui lui avaient été commandées, il en a sélectionné 25 pour les reproduire sous forme générale de carte postale, créant ainsi la série cartographique La Vie du mineur.

s.d. Ph. non indiqué. Reproduction 42 x 27,2 cm, d’après une carte postale

https://www.crp.photo/wp-content/uploads/2016/04/MINE_EN_OEUVRE_GE.pdf

 

DÉCOUVERTE D’UNE ÉTOILE TRÈS ANCIENNE ET PARTICULIÈREMENT PAUVRE EN MÉTAUX

11.10.18 – PRISTINE 221 –

Des astrophysiciens de l’EPFL ont participé à la découverte de cette étoile . Ce témoin d’un passé reculé permet aux chercheurs de comprendre les premières étapes de l’Univers.

 Juste après le Big Bang, l’Univers était rempli d’hydrogène, d’hélium et de quelques traces de lithium.

Les éléments plus lourds (magnésium, fer, etc.) n’existaient pas encore. Ils n’ont été synthétisés que plus tard, dans les cœurs des premières étoiles et au moment de leurs explosions.

LA TOUTE PREMIÈRE GÉNÉRATION D’ÉTOILES A AUJOURD’HUI DISPARU.

La vie des étoiles est un cycle perpétuel : un nuage de gaz s’effondre et forme une étoile ; celle-ci consume les éléments légers qu’elle transforme en éléments plus lourds par des réactions de fusion thermonucléaire ; enfin, elle meurt en expulsant son gaz dans le milieu interstellaire, alimentant un nuage qui s’effondrera de nouveau pour former d’autres étoiles…

PRISTINE 221 APPARTIENT À LA 2e GÉNÉRATION D’ÉTOILES APPARUES

Le spectre de Pristine 221 montre une atmosphère riche en hydrogène et pauvre en tout autre élément, à part un peu de calcium. Cette absence inhabituelle de métaux indique que cet objet appartient probablement aux premières générations d’étoiles de la galaxie.

NOTRE SOLEIL EST ASSEZ RÉCENT

Les analyses du spectre lumineux de notre Soleil ont montré que son atmosphère contient environ 2% d’éléments lourds. Ce qui indique qu’il fait partie d’une génération stellaire relativement récente et qu’il s’est donc formé en «recyclant» la matière d’étoiles maintenant disparues.

PLUSIEURS MÉTHODES POUR ÉTUDIER L’UNIVERS PRIMITIF

L’une d’elle consiste à regarder le plus loin possible dans l’espace et dans le temps, afin de pouvoir observer la croissance des galaxies et la naissance des premiers soleils.

Une autre est de se concentrer sur les étoiles les plus anciennes de notre Voie lactée.

Codirigée par l’Institut de Leibniz pour l’astrophysique à Potsdam (AIP) et le CNRS/INSU, Observatoire astronomique de Strasbourg, le relevé Pristine a opté pour cette dernière stratégie.

https://actu.epfl.ch/news/une-etoile-ouvre-une-fenetre-sur-les-balbutiemen-8/

https://www.pourlascience.fr/sd/astrophysique/la-premiere-generation-detoiles-de-lunivers-enfin-observeenbsp-12118.php

VANADINITE DU MAROC

MIBLADEN CAPITALE MINÉRALOGIQUE DU MAROC

12071747_10207438450831177_3755537_n

Mibladen, se situant à 200 Km au sud de Meknès, dans la région de Midelt, recèle des trésors inestimés de cristaux de différentes sortes (vanadinite, cérusite, wulfénite, barytine…)

LA VANADINITE

La pierre la plus recherchée, la vanadinite, devient rare depuis la fermeture des mines de Mibladen et d’Ahouli, elle reste la convoitise des collectionneurs de tous bords.

La Vanadinite est un minéral secondaire -issue de l’altération- des gisements de plombs. Il s’agit d’une espèce minérale qui cristallise sous le système hexagonal contrairement à la Rosélite qui elle est tabulaire et allongée.

 Vanadinite de Mibladen, Maroc

Image illustrative de l’article RoséliteRoselite, Ouarzazate, Maroc, Collection et photographie de Christian Rewitzer

NÉE IL Y A 310 MILLIONS D’ANNÉES !

Au Trias (-310 Ma), un océan commençait à se former par une distension, amincissement, de la croute continentale, (pratiquement comme ce qui se passe aujourd’hui dans l’Est de l’Afrique). Ce phénomène étant interrompu, ce genre d’évènement (appelé rifting) engendre un volcanisme important, qui favorisa la précipitation de gisements de plomb et d’autres métaux, grâce aux fluides hydrothermaux issus du volcanisme.

PLOMB, VANADIUM, OXYGÈNE ET CHLORE

La recette de la Vanadinite est plutôt simple : du plomb, un peu de vanadium (métal rare) issu de granite lessivé après le rifting (grâce encore aux fluides hydrothermaux), de l’oxygène et du chlore de l’océan.

ET L’OCÉAN APPORTA SA FINITION…

Quelques millions d’années après, entre le jurassique et le crétacé (entre -200 et -65 Ma, alors que l’ère des dinosaures est à son apogée), l’océan recouvre la région de Mibladen, des sédiments de calcaire se sont déjà déposés entre la période du rifting et celle de la montée de l’océan, l’eau de l’océan dissout alors les métaux contenus dans les filons et les précipite plus loin dans les interstices (appelés géodes) calcaires.

C’est ainsi que s’est formée la vanadinite de Mibladen qu’on retrouve en creusant dans des puits dans le calcaire.

www.ecologie.ma/vanadinite/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vanadinite

http://atlasberberetravel.com/fr/excursions/day-tours-midelt-mibladen-ahouli

JOHANN JAKOB SCHEUCHZER (1672-1733), MÉDECIN ET NATURALISTE SUISSE

 Johann Jakob Scheuchzer, eau-forte de Joseph Nutting (graveur anglais), d’après un original de Johann Melchior Füssli, dessinateur et graveur suisse.

D’une importance particulière est la réussite scientifique de Johann Scheuchzer qui réalisa les premières mesures d’altitude en se servant d’instruments barométriques au lieu d’utiliser des calculs trigonométriques par essence peu fiables.

Par ses études des cristaux de montagne, il est devenu, avec le médecin municipal de Lucerne et naturaliste Moritz Anton Kappeler et son élève Johann Heinrich Hottinger, l’un des fondateurs de la cristallographie moderne.

Ses observations sur le climat lui permirent de rédiger régulièrement des rapports météorologiques.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Johann_Jakob_Scheuchzer