RIFT AFRICAIN : LE CONTINENT SE SÉPARE EN DEUX

Une cassure de plusieurs kilomètres est apparue début 2018 au Kenya, mesurant quelque 15 mètres de profondeur. Cette fracture est un signe de phénomènes géologiques au niveau du rift est-africain.

CE RIFT MARQUE LA LIMITE ENTRE LA PLAQUE AFRICAINE À L’OUEST ET LA PLAQUE SOMALIENNE À L’EST. La vallée du grand rift s’étend sur des milliers de kilomètres, du golfe d’Aden, au nord, jusqu’au Zimbabwe, au sud.

La lithosphère s’amincit, à cause de forces d’extension horizontales, accompagnées de phénomènes sismiques et volcaniques. C’est la première étape avant la cassure du continent et la création d’un océan, un processus très lent.

Si le processus se poursuit, petit à petit, la corne de l’Afrique, avec la Somalie et des morceaux d’Éthiopie, du Kenya et de la Tanzanie, formera une île qui s’éloignera du continent africain. Mais il faudra attendre encore des dizaines de millions d’années pour que cette « île » se détache…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vall%C3%A9e_du_grand_rift

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/geologie-rift-africain-continent-separe-deux-70725/#xtor=EPR-17-%5BHEBDO%5D-20180409-%5BACTU-Rift-africain-:-le-continent-se-separe-en-deux%5D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *