BULGARIE : LES PLUS ANCIENNES TRACES CONNUES DE LA PRÉSENCE D’HOMO SAPIENS EN EUROPE

Des tests ADN et des datations au carbone 14 révèlent que des Homo sapiens sont arrivés en Europe au moins 5.000 ans plus tôt qu’on ne le pensait, il y a environ 45.000 ans. On a retrouvé leurs restes dans une grotte en Bulgarie.

Ornements personnels et outils en os de la grotte Bacho Kiro (à gauche) et de la grotte du Renne (France, à droite). Les artefacts de la grotte de Bacho Kiro sont attribués à l'Homo sapiens et datent d'environ 45.000 ans. Les artefacts de la Grotte du Renne sont attribués aux Néandertaliens et ne sont pas aussi vieux. © Rosen Spasov et Geoff Smith, CC by-sa 2.0

Ornements personnels et outils en os de la grotte Bacho Kiro (à gauche) et de la grotte du Renne (France, à droite). Les artefacts de la grotte de Bacho Kiro sont attribués à l’Homo sapiens et datent d’environ 45.000 ans. Les artefacts de la Grotte du Renne sont attribués aux Néandertaliens et ne sont pas aussi vieux. © Rosen Spasov et Geoff Smith, CC by-sa 2.0

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/paleontologie-ce-sont-plus-anciennes-traces-connues-presence-homo-sapiens-europe-11003/#xtor%3DEPR-17-%5BHEBDO%5D-20200518-%5BACTU-Ce-sont-les-plus-anciennes-traces-connues-de-le-presence-d-Homo-sapiens-en-Europe%5D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *